Hola !

Après un mois 100% DIY, j’enfile ma blouse de prof pour vous donner quelques conseils à propos de ce que l’on appelle le « processus créatif ». Une idée, et à fortiori une création digne d’intérêt n’arrivant pas servi sur un plateau comme par enchantement, il faut savoir s’organiser et trouver sa méthode pour y aboutir. Pour ma part, procéder par étapes m’aide à aller plus vite à l’essentiel, à ne pas m’éparpiller. Pour certains, le fait d’avoir carte blanche sur une création ou même d’imaginer quoique ce soit est plutôt angoissant (peur de la « page blanche » ou de ne pas être à la hauteur), or, ce n’est pas sorcier : créer est  la portée de tous, il faut juste savoir comment s’y prendre :) ! Je vais donc vous expliquer comment je procède, étape par étape pour créer quelque chose, de la recherche d’inspiration à la concrétisation d’un projet.

Avant de commencer, je tiens à préciser que ce qui va suivre sera plutôt de l’ordre du conseil : chacun est différent et ce qui me convient à moi ne sera pas forcément une recette infaillible pour vous ;). N’hésitez donc pas à piocher parmi ces indications pour les adapter à votre façon de faire.

– Trouver l’inspiration –

conseils-processus-créatif-moukita-2

Généralement, c’est cette phase qui est la plus complexe. À moins d’avoir une illumination (ça arrive, et la plupart du temps dans des situations où on ne réfléchit pas le moins du monde…), l’inspiration doit être provoquée, et pour cela, il n’y a pas 36000 solutions : il faut nourrir son imaginaire. Si vous ne lui donnez rien à voir, ce dernier va aller tranquillement hiberner dans un coin de l’hémisphère droit de votre cervelle, et vous aurez beau réfléchir, rien n’émanera. Mais alors, comment fait-on Jamie ?

Il faut être à l’affût. Ouvrir grand ses yeux et ses oreilles et dévorer le monde afin d’en extraire des éléments croustillants. Sortez, regardez des films / séries, feuilletez de bonnes revues, faites un tour sur Pinterest, sur les blogs / sites que vous aimez, observez les gens, la mode… Attention, le but n’est pas de faire un copié-collé de ce qui a retenu votre attention, appropriez-vous le sujet : adaptez-le à vos goûts ou détournez-le ;). Les planches d’ambiance (les fameuses « moodboard »), sont de précieuses alliées, alors qu’elles soient virtuelles ou en papier, servez-vous de cet outil. Cela vous permettra de vous immerger totalement dans l’atmosphère que vous aurez choisie pour votre créa ;). Souvent, une fois que vous avez le « déclic », il y a un effet boule de neige. Vos neurones se mettent à danser la samba et vous pensez à tout un tas d’options possibles. J’adore cette effusion, c’est mon moment préféré quand je créé.

– Mettre en place ses idées –

conseils-processus-créatif-moukita-3

Une fois que vous tenez un concept, il faut le faire évoluer. C’est très rare qu’une idée brute aille jusqu’à l’objet final pour moi. Il faut lui laisser le temps de maturer, de grandir. Pour cela, je m’aide du dessin. Je noircis des pages de mes carnets de croquis et schémas jusqu’à ce que, une nouvelle fois, j’obtienne un déclic. Nul besoin de faire du grand art, le but est juste de visualiser, de se projeter. Cela peut prendre quelques minutes, plusieurs heures, ou plusieurs jours, c’est selon, mais je ne me lance jamais dans la fabrication tant que mon projet n’est pas entièrement au point sur le papier. De cette manière, j’avance en étant sûre de moi et je n’ai pas de regret :).

Il faut aussi réfléchir posément à la faisabilité de son projet, et à ce qu’elle implique en terme de coût, de matériel, de connaissances et de temps. Faites vous des check-list, documentez-vous, planifiez votre temps. Même si cela peut vous paraître contraignant, voir psycho-rigide, vous verrez que vous serez beaucoup plus efficace comme ça, surtout si, comme moi, vous êtes une éternelle procrastinatrice (et d’autant plus si vous partagez vos création via un blog !). Pour ce qui est du matériel, étudiez toutes les possibilités, et ne vous braquez pas si vous ne trouvez pas ce que vous voulez au moment d’acheter : voyez plutôt les autres solutions qui s’offrent à vous ! Des fois, un plan B se retrouve être une idée encore meilleure.

– Concrétiser son projet –

conseils-processus-créatif-moukita-4

Ça y est ? Vous êtes prêtes à commencer :) ? Maintenant que tout est prêt tant au niveau de l’idée que du matériel, l’important est de ne pas réaliser votre création à la va-vite. Réservez-vous un moment où vous serez tranquille, au calme et aménagez-vous un petit coin ou vous pourrez vous étaler. Création rime souvent avec bazar, pour la bonne cause ! Prenez-le temps de bien faire, et soyez exigeante avec vous-même. Nous ne sommes pas des machines, une créa faite main ne sera jamais parfaite, mais un travail propre vous donnera beaucoup plus de satisfaction (c’est important d’être fière de ce qu’on a fait, pour pouvoir se la péter ensuite hihi :)).

———

Si toutefois, même en ayant été très appliquée, vous n’êtes pas satisfaite du résultat, ne dramatisez pas ! Parfois, tout ne fonctionne pas comme on le voudrait, et c’est là qu’il faut savoir être patiente. Analysez pourquoi votre créa n’est pas à la hauteur de vos attentes, et rectifiez le tir, c’est en faisant des bêtises qu’on apprend ;).

conseils-processus-créatif-moukita-5

Voilà les filles, j’espère que cet article a été intéressant pour vous ? J’ai essayé de synthétiser mes idées histoire que ce ne soit pas trop long et indigeste, mais si vous avez quelque chose à rajouter, ou que vous souhaitez réagir sur cet article, les commentaires sont là pour ça ;). En tous cas, c’était agréable pour moi de partager tout ça avec vous et de vous dévoiler un peu l’envers du décor… :).