3 bonnes raisons de se mettre au tricot

Hola !

Je suis heureuse de vous retrouver après une petite période d’absence due à un changement d’air et un retour sur les bancs de l’école :). Pas simple de conjuguer une vie d’étudiante à une activité bloguesque, mais ça m’a beaucoup manqué ces derniers jours, donc je compte bien remettre le pied à l’étrier !

Avant la rentrée, j’ai voulu me mettre au tricot. Oui, au tricot. Un peu par défi (j’adore tester de nouvelles activités créatives), mais aussi parce que je lorgnais depuis un certain temps sur les Trendy châles tant convoités par la blogo. Et je dois dire que j’ai été assez surprise de la réaction de mon entourage : « mais plus personne ne tricote ! », « c’est pour les mamies ça, nan ? », « t’as les mêmes chez H&M, pourquoi tu t’embêtes ? »… Bref, vous l’aurez compris, dans l’inconscient collectif, le tricot n’est pas l’activité la plus swaggy-swag du monde. Mais laissez-moi vous expliquer en 3 points en quoi le tricot n’est pas réservé qu’à nos mamies expertes de la pelote depuis 6 générations.

pelote-de-laine-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot-1

mains-et-laine-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot

close-up-point-mousse-trendy-châle-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot-1

laine-dans-sac-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot-1

Le tricot, ça détend !

Alors, oui, j’avoue que mes premiers rangs ont été un peu laborieux et que je me suis légèrement énervée (doux euphémisme), mais une fois cette étape passée, lorsque la technique est maîtrisée, eh bien c’est vraiment agréable et relaxant. Un genre de moment hors du temps, où l’on a pas d’autre choix que de se concentrer sur ses mailles, ce qui permet de mettre de côté tous les petits tracas du quotidien… Le contact avec la matière est plaisant lui aussi : la laine c’est doux, c’est chaud, et puis quand l’ouvrage grandit on peut le laisser courir sur soi comme une petite couverture…:).

Le tricot, ça rend fière !

Comme toute activité créative, le tricot apporte un sentiment de satisfaction. Rang après rang, une création prend vie entre nos mains frénétiquement affairées, pressées de découvrir le résultat de leur labeur. Je n’ai pas encore terminé mon châle, mais j’ai tellement hâte de pouvoir le porter :). D’autre part, fabriquer un objet fait réfléchir sur la valeur de celui-ci. Même si il est imparfait, je sais que je l’apprécierai d’avantage que si je l’avais acheté tout fait, et j’espère qu’il m’accompagnera longtemps.

Le tricot, c’est où on veut, quand on veut !

Ce qui est pratique avec le tricot, c’est que hormis une paire d’aiguilles, une pelote, et vos mains, vous n’avez besoin de rien d’autre (allez, une paire de ciseaux et une aiguille à laine en plus mais c’est tout !). Vous pouvez donc tricoter là où le cœur vous en dit et quand cela vous arrange, ce qui induit une certaine liberté, très appréciable je trouve. Faire quelques rangs par-ci par-là, ou décider d’en enchaîner des dizaines en mode machine de guerre, on a le choix, pas de contraintes, on va à son rythme.

laine-dans-sac-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot2

trendy-châle-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot-1

mains-qui-tricotent-moukita-3-bonnes-raisons-de-se-mettre-au-tricot-1

Bref, je ne sais pas si je deviendrai un jour une pro du tricot, mais cette initiation est une bonne expérience. De plus, il y a une grosse grosse communauté de tricoteurs sur le web, qui partagent tutos et astuces pour le plus grand bonheur des débutants. Vous trouverez aussi pas mal d’ouvrages sur le sujet, à titre d’exemple, j’ai acheté Pulls et accessoires au tricot, par Aurélie Tixier de Une poule à petits pas, aux éditions Hachette Loisirs qui est très bien fichu, frais et joli (bye bye la ringardise !).

Pour info, la laine et les aiguilles que j’utilise pour mon Trendy châle viennent de chez Phildar. Je suis très contente des aiguilles circulaires (impeccables pour ce genre de réalisations et faciles d’usage), en revanche, je regrette un peu mon choix de laine (la Partner 6). La qualité n’est pas tip-top, mais pour un début je ne voulais pas utiliser une super laine, au cas où ça ne me plaise pas finalement. Ce sera pour une prochaine fois ;). D’ailleurs, si vous avez des e-shop à me conseiller, je suis preneuse !

Alors, pour celles qui hésitaient à essayer, êtes-vous convaincues ? Et les habituées de la pelote, vous tricotez quoi en ce moment ?

À très bientôt ! Bécots ! :)

32 réflexions au sujet de « 3 bonnes raisons de se mettre au tricot »

  1. Chouette, une nouvelle tricoteuse !
    Alors oui, le choix de la laine, quand on débute, ce n’est pas facile. Certaines marques sont certes très belles, mais surtout très chère et donc, dépenser une fortune pour faire un ouvrage qui sera certainement imparfait quand on débute, c’est embêtant, autant qu’acheter une laine merdique alors qu’un va passer plusieurs heures sur notre tricot et se donner du mal !
    Du coup je n’utilise quasiment que la cheval blanc. Pas très chère, agréable à travailler, et de bonne qualité. Tout pour plaire ! Pour le trendy châle, j’en ai fait un en softine de chez eux (un peu moins de 2€ la pelotte, qui dit mieux ? et qui est toute douce. J’en ai fait un autre avec de la soprane. Très fine, je conseille de la doubler parce que sinon ça ne monte pas vite. Elle donne un résultat assez vaporeux, et n’est pas très chère non plus. Phildar, je ne suis pas fan. j’ai entendu dire que la partner 6 avait tendance à boulocher assez vite, et je trouve qu’il y a un peu trop souvent de noeuds dans leurs pelotes, ce qui est TRES pénible. J’ai quand même fait un autre châle avec la Phil Light de chez eux. ultra doux, mais pareil, il faut doubler le fil.
    Tu pourras les voir ici : http://unnuageuneplume.canalblog.com/archives/le_nuage_tricote/index.html

    Bon tricot !

    1. Merci pour tes recommandations c’est sympa :).
      Oui je suis vraiment déçue c’est vrai qu’elle peluche pas mal la partner… Maintenant elle contient pas mal de synthétique (75% je crois), donc ça altère surement la qualité…
      Bisette ;)

  2. Ah le tricot !! Moi je trouve ça génial de savoir tricoter, quel pied de pouvoir faire ses pulls et ses écharpes! J’avais appris à tricoter il y a quelques années, j’avais confectionné ma toute première écharpe et puis depuis plus rien! J’aimerais vraiment m’y remettre, mais j’avoue que ça me semble compliqué, il faut juste que je trouve quelques bons tutos et je pense que ce ne sera qu’une question de temps pour que j’investisse dans une paire d’aiguilles! En tout cas je suis contente d’avoir de tes nouvelles, bon courage pour la reprise des cours! Gros bisous

    1. J’avais très peur de la difficulté aussi avant de me lancer, mais bien armée (avec des bons tutos), c’est carrément faisaible !
      (Bon en même temps je n’ai fait que du point mousse et des augmentations, donc je vais arrêter de faire la nana qui touche trop niveau tricot XD).
      Le tout, c’est de se lancer !
      Ça fait plaisir de revenir par ici, crois moi :), ça m’avait vraiment manqué. J’espère que je vais pouvoir assurer un rythme maintenant.
      Bisous Cathy ! :)

  3. Fut un temps je tricotais et effectivement tu ne penses plus à rien, et tu as au final fait quelque chose par toi même ^^ C’est très valorisant.
    Par contre j’ai arrêté par manque de place, au bout d’un moment tu as 5 écharpes ou plus et ces bêtes là ça prend de la place.
    Au début j’utilisais aussi la laine phildar et suis un jour passée à je ne sais plus qu’elle marque chez cat laine…et le truc rien à voir. A tricoter c’est beaucoup plus agréable et au rendu, chaleur et tout c’est tellement mieux.

  4. Vive le tricot!
    J’ai lu l’argument ultime pour motiver les filles à faire du tricot sur le blog de Phildar il y a quelques jours : tricoter fait maigrir (occupée, tu ne penses pas à grignoter)
    Je suis moyennement convaincue par cet argument mais si ça peut être une motivation pour commencer le tricot, je valide. Plus on est de tricoteuses, on plus on rit :)

  5. C’est super de tricoter, j’ai commencé il y a 3 ans et même si je ne suis pas une acharnée j’y reviens régulièrement. Et puis si tu aimes découvrir de nouvelles techniques tu as de quoi faire… Sinon pour la laine j’utilise celle de chez drops qui n’ai pas très cher et de bonne qualité. Tu trouveras sur leur site les liens vers différentes boutiques en ligne mais aussi des vidéos explicatives et des modèles gratuits.
    Bon tricot

  6. Coucou ma belle.
    Lorsque j’étais ado, je m’étais mise au tricot avec ma grand-mère, mais rapidement, mes activités genre boite de nuit et autres joyeusetés ont pris le dessus.
    Mais je trouvais vraiment merveilleux le fait de créer une jolie pièce de ses petits doigts, en partant de simples fils.
    A l’époque, l’argument anxiolytique du tricot n’avait aucun sens pour moi, j’avais d’autres moyens:))))
    Mais aujourd’hui, cette bulle, ce moment de concentration sur le tricot et rien d’autre, la fierté, sont des éléments qui me parlent beaucoup, et cela fait justement quelques temps que je pensais m’y remettre.
    Et j’ai vu les œuvres qu’une copine avait faites alors qu’elle s’y est mise il y à peine

  7. Oups le message précédent est parti trop vite…
    Donc , la copine fait des trucs supers jolis alors qu’elle a commencé le tricot il y a à peine quelques mois, ça m’a vraiment donné envie.
    Je trouve par contre que les choses qu’elle tricotait piquaient, donc pour un châle, je ne suis pas sûre que ça soit très agréable.
    Bonnes créations ma belle, bises

    1. C’est aussi quelque chose que je reproche à la laine, ça picote !!!
      Du coup j’ai bien envie de tester les fils 100% coton (j’adore cette matière), moins chaud que la laine c’est sûr, mais au moins c’est doux !
      Bisous Anahita, et peut être bon retour au tricot alors ! :)

  8. Je ne peux que t’encourager :) Je suis du genre à tricoter partout et notamment dans le métro ;) Je suis tout comme toi déçue par Phildar en général concernant la qualité du fil.. Leur coton est bien mais la laine a tendance à feutrer et à boulocher sévère et quand tu as passé des semaines (mois) sur un ouvrage c’est décourageant de voir son dur labeur dans cet état là ! J’utilise principalement la laine DROPS qui a l’avantage de ne pas être mélangée avec de l’acrylique, polyester ou autre.. Que de jolies matière et pas plus cher que Phildar ! Je l’achète sur le site KALIDOU, y’a souvent des promo et je reçois mes colis en 48h en général… Pour te donner une idée, mon trendy chale tricoté en alpaca et soie m’a couté moins de 10€, lavage nickel ! Par contre j’adore les modele Phildar souvent dans la tendance…

    1. Oh effectivement c’est beaucoup plus avantageux !
      J’ai trop peur que mon châle soit tout moche (niveau matière) une fois fini mais bon… Ce sera mon prototype ^^
      Merci pour ces infos !

  9. Très joli début… J’ai commencé avec des trous partout pour un résultat serpillière et aujourd’hui je porte ce que je fais alors il ne faut pas désespérer! Pour la laine, je suis très déçue par phildar, alors je vais chez laines center à marseille: une tuerie!

    1. Merci pour ces encouragements :), il a plein de défauts ce châle mais je m’en fiche, je le porterai quand même hihi !
      Je ne suis pas sur Marseille malheureusement, mais merci quand même d’avoir partagé le tuyeau !

  10. Trop bien héhéhé ! Bienvenue dans le club des tricoteuses et ravie que cette activité te plaise ! Je vais bientôt faire un article tricot moi aussi ^^ un DIY pour faire un gros snood tout simple :)
    Des bisous ! <3

  11. Trop bonne idée ! Ravie de voir un article de toi ma belle, tu nous as manqué !!! ;)
    J’aimerai bien me mettre au tricot, je trouves les snoods « home made » trop beau :D
    J’aime la couleur de ton châle et celle de ton vernis ;)
    Bisous Marinette <3

    1. Oh merci de cet accueil ça fait plaisir de retrouver ses lectrices :)
      N’hésite pas c’est cool le tricot !
      C’est un vernis Essie, je ne me souviens plus la référence (effacée).
      Bisous Marinette ! #marinetteteam

  12. Tiens c’est bizarre, moi j’ai eu carrément les réactions inverses avec le tricot ! C’était plutôt les amies qui demandent si je peux le tricoter un truc ou les copines avec des bébés qui demandent si par hasard tu saurais faire des moufles/gilet/écharpes…
    Sinon pour les laines j’utilise pas mal les laines Drops, que tu peux trouver sur averybadsheep a vraiment pas cher, seul soucis c’est que parfois ils n’ont pas beaucoup de stock sur certaines couleurs.
    Sinon tu as toujours le classique bergère de france. L’avantage c’est que tu as un catalogue avec des échantillons pour choisir, après, comme phildar, si tu prends un fil avec peu de laine, c’est pas forcément top qualité à tricoter mais en fonction de ce que tu fais ça rend quand même pas mal!
    Autre astuce, essaye les magasins de tissus, beaucoup ont un petit rayon laine!

  13. Ton article est juste super et bien écrit !!le tricot c’est vraiment tous ça ! Et je suis sûr qu’après ce trandy châle tu trouveras bien vite un autre ouvrage à mettre sur tes aiguilles ! A bientôt !

  14. Tout à fait d’accord avec le fait que le tricot ça détend, j’en fait depuis mes 10 ans et depuis c’est un vrai plaisir. Au contraire mon entourage est plutôt surpris qu’à 20 ans je tricote. J’adore me faire des bonnets pour l’hiver et le plus beau compliment est quand on me demande où je l’ai acheté.
    J’utilise principalement la laine « Bergère de France », c’est un coût mais le résultat rend fière de soi :p
    à bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*